This is the end

This is the end, comédie américaine de 2013, réalisé par Seth Rogen et Evan Goldberg, avec Seth Rogen, Jay Baruchel et James Franco

Note : 9/10
Moyenne IMDb : 6,7/10

C’est vrai, je n’ai pas pour habitude de faire une critique d’une film que je revois. Mais bon, il est difficile de passer à coté de ce qui reste pour moi l’une des meilleures comédies de l’histoire.
This is the end, c’est l’histoire de quelques acteurs américains et canadiens (Seth Rogen, Jonah Hill, Jay Baruchel, Craig Robinson, Danny McBride) se retrouvent pour une fête chez James Franco. Malheureusement, l’apocalypse va venir perturber leur fête.
Le travail de Rogen et de Golberg est ici magnifiquement exprimé : on voit une mise en abîme totale de ces stars qui ne se prennent pas du tout au sérieux. Plus qu’une simple comédie, les acteurs ici réalisent une caricature d’eux-même, où ils expriment absolument tout les préjugés qu’on les gens sur eux. Car c’est là la force des personnages de Rogen : au lieu de nous donner des superbes personnages de cinéma, ils nous donnent des personnages d’un réalisme saisissant. Je m’explique : les bons personnages, habituellement, se comportent comme les codes du cinéma l’exigent. Les personnages du duo, eux, se comportent comme nous nous comporterions dans la réalité. Si je vous envoie une punchline, vous m’en renverrez une. Et ça, au cinéma, seul les personnages de la bande de Rogen le font.
C’est donc d’abord sur des personnages que s’appuie cette comédie. Mais il y aussi un excellent scénario derrière : contrairement à Pineapple Express, dont je vous avais parlé il y a quelques jours, la dimension artistique est beaucoup plus marqué dans celui-ci (même si celle-ci ne saute pas forcément aux yeux). Il apporte une réflexion sur la place et les travers des acteurs dans la société d’aujourd’hui, et prend appui sur un scénario parfaitement comique, qui reste un point fort du film.
Les effets spéciaux sont eux, ni trop bien fait, afin de laisser une place comique, ni trop bâclé, pour éviter qu’ils deviennent caricaturaux et nuisent aux films.
La bande-son reste tout à fait correcte et s’insère correctement dans le film, tout comme la photographie et les décors, qui garnissent à la perfection afin de révéler d’autant plus l’effet comique du film.
Seul bémol à mes yeux : la fin, qui, à mes yeux, reste en désaccord avec le film, comme si elle dénaturait le message passé (comme si les acteurs reprenaient leurs vices). La première fin envisagée me paraissait plus appropriée. Mais cela ne retire en rien la saveur de cette comédie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s