The Nice Guys

The Nice Guys, comédie policière américaine de 2016, réalisé par Shane Black, avec Russell Crowe, Ryan Gosling et Angourie Rice

Note : 8/10

Moyenne IMDb : 8,6/10

Il y a quelques mois, débarquait comme un ovni sur Internet The Nice Guys. A coup de pub agressive et de nombreuses bande-annonces, ce film pulp a réussi à convaincre plus d’un. C’est donc sur cette base, et avec ma surprise de sa présentation à Cannes, que je me suis précipité dans les salles obscures pour voir ce film, qui avait tout pour être une agréable surprise.

Les premières minutes :
Le film s’ouvre avec un générique d’ouverture tout en vue sur L.A. ; l’ensemble y est coloré et tout à fait dans l’esprit de l’époque (le film se déroule dans les années 70). Le film donne directement le ton du film, pulp et décalé. Shane Black nous plonge directement dans l’univers du film. Une vraie réussite.

Le casting :
Le casting, s’en être exceptionnel, fait de manière agréable le job. Russell Crowe, dans un rôle qui ressemble à celui de L.A. Confidential, nous table dans un registre comique assez surprenant, venant de lui. Si je fais partie des réfractaires de Ryan Gosling, j’avais été très agréablement surpris de sa performance dans The Big Short ; même s’il est un cran en-dessous, il nous livre une performance surprenante par rapport à d’habitude. L’autre belle surprise est Angourie Rice, jeune actrice qui, j’en suis persuadé, a un bel avenir devant elle. Le reste du casting livre des performances banales, se contentant du service minimum.

Le scénario :
Le scénario est cohérent, ce qui donne une histoire très agréable. Malgré tout, les nombreux soubresauts de l’intrigue peuvent parfois perdre le spectateur. Malgré tout, l’ensemble est très cohérent, les personnages sont introduit de manière correcte, ce qui permet de prendre un vrai plaisir devant l’écran.

La mise en scène :
Shane Black nous fait ici du… Shane Black. Une mise en scène pulp, coloré, et un vrai plaisir de mise en scène. L’ensemble se tient de bout en bout, et on ne peut qu’applaudir ce travail du réalisateur. Cette mise en scène est accompagné d’une très bonne photographie et d’une excellente bande-originale. Mention très bien.

Et au final ?
Même si The Nice Guys n’est pas un chef d’oeuvre, il reste un agréable moment cinématographique, une belle surprise, et une excellente comédie policière très agréable à regarder. A voir.

Un commentaire sur « The Nice Guys »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s