Flop 2016

Avant de parler du top d’ici quelques heures, commençons cette dernière journée de l’année avec le flop de l’année 2016 !!! Cela ne prend en compte bien évidemment que les films que j’ai vu, donc vous ne trouvez pas des Independance Day, Camping ou autre Les Visiteurs, tout simplement que je me suis abstenu d’un visionnage qui aurait mérité sans nul doute une place ici.

5- 10 Cloverfield Lane de Dan Trachtenberg

10_cloverfield_lane_paramount-0

Certes, le film n’est pas un gros flop ; il représente surtout une grande déception. Le premier Cloverfield est indéniablement très qualitatif, aussi avais-je de grosses attentes. J’ai vu le film une première fois au ciné, et une deuxième fois quelques mois plus tard, et, si tout démarre bien, le film choisit une certaine constance qui nous laisse. Les deux personnages sont très monolitiques dans l’écriture, ce qui limite énormément les performances des acteurs. Et enfin, cette fin (je détaille pas pour éviter les spoilers) est tout à fait… innapropriée.

 

4- Deadpool de Tim Miller

deadpool-de-tim-miller

La présence du film ici va faire grincer des dents. Si certains disent qu’il est une adaptation fidèle du comics (je vous crois sur parole car je ne suis pas lecteur), on a une sensation de too much parfois, et j’ai perçu le film comme un simple divertissement, et uniquement comme cela, sans véritable fond. De plus, la structure Marvel (scène badass-blabla-scène badass) reproduit dans toutes leurs oeuvres, et un projet comme celui-ci aurait justement pu casser avec ça, commence à sérieusement me taper sur le coquillard. Si Deadpool reste un moment honnête de divertissement, il est encore une grosse déception par rapport à l’engouement autour.

 

3- Elvis & Nixon de Liza Johnson

elvisnixon2-0

Si le projet semblait kitch et intéressant, le résultat final se révèle plus proche d’une comédie de seconde zone. Spacey et Shannon semble ne pas se fouler dans des personages écrit de la manière la plus caricaturale possible. La mise en scène est illisible et les lumières très mal travaillées. Au final, on garde jusqu’au bout l’espoir que le film va enfin décoller, ce qui n’arrive finalement jamais.

2- Brooklyn de John Crowley

brooklyn-film

Si Brooklyn semblait perclu de bonnes intentions à l’origine, la copie rendu est sans grand éclat. Un film qui ne se renouvelle pas, qui se complaint dans le côté larmoyant, et qui au final rend une copie d’un ennui profond.

1- Suicid Squad de David Ayer

suicide-squad-640x360

Tout a déjà été dit à propos de ce film. Un des pires montages de l’histoire qui charcutent le rythme, un scénario mal écrit, mal équilibré, une mise en scène schizophrène et sans aucune logique : le pire film sans aucun doute.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s