Logan (avec spoilers)

Logan, film américain de super-héros réalisé par James Mangold, sorti en 2017 et avec Hugh Jackman, Dafne Keen et Patrick Stewart.


Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s’occupe d’un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé secret à la frontière Mexicaine. Mais les tentatives de Logan pour se retrancher du monde et rompre avec son passé vont s’épuiser lorsqu’une jeune mutante traquée par de sombres individus va se retrouver soudainement face à lui.



Un bon millier. C’est le nombre de litres de faux-sang qui doivent avoir été utilisé pour le tournage de Logan. Et qu’est-ce qu’on aime ça ! Depuis le carton de DEADPOOL, premier Marvel R-Rated aux EU et interdit aux -12 ans en France, la franchise de super-héros américaine n’a plus froid aux yeux pour ce qui s’agit de violence.
 
Logan est l’adieu au personnage de Hugh Jackman, après plus de 17 ans de bons et loyaux services. Mais un adieu ne se fait pas sans cérémonie, et, ici, sans scènes de violence et de baston mémorables. En trois mois, après la sortie de ROGUE ONE – ASWS, ça sera donc le deuxième blockbuster faisant mourir son/ses héros à la fin.
 
Hugh Jackman, les traits tirés, ridé, portant une barbe annonçant son âge, est meilleur dans LOGAN que dans les relatives bouses que sont les deux films solo précédents de Wolverine. Logan, à l’instar de son interprète, a vieilli. Et tant mieux. Déjà, son faciès un poil ridicule de gros dur s’est effacé, se laisse gagner par les émotions (étonnant), et à une véritable réflexion sur la vieillesse, le temps qui passe et le passé. Logan, rongé de l’intérieur, a vieilli, mais il ne s’est pour autant pas adouci. Peut-être a-t-il simplement pris conscience qu’il n’est finalement pas si immortel que ça…
 
Pour le reste, pas de surprises. LOGAN est un Marvel avec sa structure calquée sur tous les autres films, ses scènes un peu lourdingues et ses personnages de second plan vides. Même les petits mutants de la fin font sourire… On saluera éventuellement une BO qui sort un peu de l’ordinaire, la musique étant un poil plus marquante que celle des derniers Dr STRANGE ou CAPTAIN AMERICA. 
 
C’était écrit sur l’affiche ; Marvel présente son nouveau film au festival de Berlin. Une évolution ? Non, non, rassurez-vous, pas plus de changement qu’avec DEADPOOL (censé sortir de l’ordinaire) ni avec n’importe quel autre film de la franchise. Marvel ne prends pas de risques. LOGAN n’est pas un chef d’oeuvre. Un poil plus intelligent que les opus précédents, peut-être ? En tout cas, une impression finale nettement plus agréable qu’après LE COMBAT DE L’IMMORTEL. Normal, Logan a vieilli. Et il en est tellement plus crédible.



Ma note pour ce film : 7/10
Moyenne IMDB : 8,6/10

Un commentaire sur « Logan (avec spoilers) »

  1. Bon article. Je trouve pour ma part que Logan se démarque plus que Deadpool dans sa structure et son attachement au personnage plutôt que de se concentrer sur leurs pouvoirs et les scènes d’action comme la majorité des blockbusters américains. Si je peux me permettre tu pourrais prévenir tes lecteurs que tu spoiles la fin du film et celle de Rogue One. Pas de soucis pour moi puisque j’ai vu les deux mais on ne sait jamais.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s