Les Indestructibles 2

Les Indestructibles 2, film d’animation de super-héros américain de 2018, réalisé par Brad Bird, avec Craig T. Nelson, Holly Hunter et Samuel L. Jackson

 

Dès sa sortie, Les Indestructibles a marqué le public, faisant immédiatement de lui un des meilleurs films de super-héros de l’histoire. Autant dire que lorsque Pixar a annoncé en mars 2014 la sortie d’une suite, tous les fans du premier film ont commencé à compter les nuits qui les séparaient de la découverte de ce second opus. L’attente valait-elle le coup ? Tentative de réponse en quelques points.

En choisissant de reprendre immédiatement où le premier film s’est arrêté, Brad Bird fait le choix de prolonger son action et non de faire une ellipse. Si cela semble une manière de satisfaire les attentes fantasmées depuis une quinzaine d’années d’un duel face au Démolisseur, Brad Bird réalise finalement un joli contrepied en expédiant celui que tout le monde imaginait comme le grand méchant de ce deuxième film, non sans offrir un somptueux combat initial, en le transformant en un vulgaire voleur de banques. Le contrepied est d’ailleurs au coeur de cette oeuvre, et Brad Bird le pratique directement ou indirectement tout le long de l’oeuvre. Le plus explicite reste sûrement la volonté d’inverser les rôles, notamment entre Monsieur Indestructible et Elastic Girl. En procédant de la manière inverse du précédent film, Bird s’assure d’éviter la lassitude en répétant le même schéma, et permet de faire de son film une oeuvre ancrée dans son temps. En faisant la part belle aux femmes, Brad Bird vient dénoncer le machisme de ce monde qui cherche à cantonner la femme à la cuisine et à la maison. En tournant en ridicule la stupidité de ce préjugé, Brad Bird montre toute la modernité d’un film qui cherche à illustrer et tourner au ridicule les divers travers de notre époque. Outre ceci, le message de Brad Bird semble aussi s’incarner dans le personnage de l’Hypnotiseur, quand ce dernier nous parle de la passivité de notre société qui consomme en masse et ne cesse de s’affaiblir. Un message qui fait écho au registre même du film, en appuyant sur le principal souci des films de super-héros notamment, montrant que Les Indestructibles 2 est définitivement à part dans le genre. En insufflant autant de réflexions, Brad Bird fait de son oeuvre un film plus mature en nous mettant face à nos propres travers (comme un prolongement thématique de son A la poursuite de demain), comme pour parler à ceux qui enfants découvraient le premier et sont désormais de jeune adulte qui s’ouvre à la vie, nous poussant chacun à essayer de s’accomplir suivant ces capacités, en fuyant la passivité et les préjugés.

les-indestructibles-2-photo-1020070

Mais est-ce que Les Indestructibles 2 n’est-il fait que pour les adultes ? Comme souvent chez Pixar pour les plus grands oeuvres, les films savent plaire aux enfants comme aux grands. C’est là aussi que s’exprime tout le talent de Brad Bird ; en inscrivant une vraie patte d’auteur, ce dernier arrive à apporter plusieurs pistes de lecture pour plaire à tout le monde. En construisant ces personnages sagement et intelligemment, se servant ici des bases du premier film pour les prolonger mais aussi agrandir la personnalité de nos super-héros ou super-vilains favoris, au hasard de phrases subtiles qui permet de distiller autant d’humanité, comme lorsqu’Elastic Girl parle de sa période punk, Brad Bird nous attache naturellement aux événements qui se déroule devant nos yeux et en nous permettant une projection juste du spectateur dans l’oeuvre. En distillant habilement son humour, il garde la maîtrise de son film ; en nous offrant à plusieurs reprises des scènes d’action à couper le souffle, il nous scotche à notre fauteuil comme trop peu souvent lorsqu’il y a des super-pouvoirs ces dernières années. Plus qu’un film moralisateur, Les Indestructibles 2 restent avant tout un divertissement pur et dur, et cela Brad Bird l’a bien compris en nous fournissant le plaisir que l’on est venu chercher tout en nous donnant des clés pour réfléchir en faisant de son film une oeuvre complète et précise, de l’écriture à la musique en passant par une animation ultra qualitative. Libre à nous, spectateurs, de faire ensuite le travail de la réflexion pour laisser le film perdurer notre esprit.

les-indestructibles-2-photo-1020073

Brad Bird frappe donc juste encore une fois avec une suite qui ne tombe dans les travers de l’exercice, en nous offrant quelque chose de nouveau tout en satisfaisant les fans de la première heure. En offrant au film une vraie vision d’auteur, il donne une puissance dans le message et dans le plaisir de visionnage, et Les Indestructibles 2 montre encore une fois toute la grandeur des films Pixar, parlant autant aux adultes et aux enfants, pour s’imposer comme l’un des tous meilleurs films de super-héros depuis… Les Indestructibles, premier du nom.

 


Note 

4,5/5

Suite attendue, Brad Bird nous offre un incroyable film de super-héros. Divertissant et plein de réflexions, Les Indestructibles 2 mélange à merveille humour, action et maturité pour nous offrir un des meilleurs film de super-héros du siècle, en redéfinissant, comme il y a 14 ans tout le genre super-héroïque, au nez et à la barbe de Marvel et DC.


Bande-annonce :

Un commentaire sur « Les Indestructibles 2 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s