5 anecdotes pour briller en société – #20

Déjà le 20e épisode des anecdotes ! Pour fêter ça, on vous a déterré des anecdotes d’exception : un James Bond footballeur, une cocasse scène de nu, et des cotons-tiges de l’espace !

Se mettre à nu…

Pour le tournage de son Titanic, James Cameron choisit comme première séquence la scène où Jack doit dessiner Rose, allongée nue sur le sofa. Il voulait que la gêne de Kate Winslet et Leonardo DiCaprio, encore deux parfaits inconnus, soit réelle et il réussit si bien son coup que DiCaprio se trompa dans son texte. C’est d’ailleurs cette prise que l’on voit dans le film.

Le plus grand naufrage de l’histoire

Il y a des records dont le monde du cinéma se passerait bien. Zyzzyx Road, réalisé par John Penney, en détient malgré lui un bien triste. Sorti en 2006, le film rapporta seulement 30 dollars, alors qu’il avait coûté 2 millions de dollars de production ! Il fut diffusé dans une seule salle aux Etats-Unis durant seulement 6 jours avant d’être tout bonnement retiré. Vous l’aurez donc compris : Zyzzyx Road est le plus grand échec commercial d’un film sur les terres de l’Oncle Sam…

James Bond, numéro 7

Peu de gens le savent, mais Sean Connery aurait pu faire une carrière sportive plutôt que cinématographique. Âgé de 23 ans, au cours du tournage de South Pacific, il participa à un match de football contre une équipe locale. Le manager de Manchester United de l’époque, Matt Busby, le remarqua et lui proposa un contrat. Sean Connery refusa l’offre, et confira plus tard qu’à ses yeux, il s’agissait de la meilleure décision de sa vie. Notons qu’en plus d’être un footballeur amateur, il pratiqua également le culturisme. Ainsi, dans les années 50, il participa au concours de Mister Univers Junior et termina 3ème.

Adrien Brody, acteur studio

Pour son rôle dans Le Pianiste, Adrien Brody ne fit pas les choses à moitié : il perdit 15 kilos, déménagea en Europe en vendant maison et voitures, et se coupa volontairement de ses amis afin de ressentir une réelle tristesse pendant le tournage du film. Il apprit également à jouer du piano : c’est vraiment lui qui joue les mélodies du film. Une vraie performance digne de l’Actor’s Studio ! Pour ce rôle, il décrocha l’Oscar du meilleur acteur à seulement 29 ans, ce qui fait de lui l’acteur le plus jeune de l’histoire à avoir reçu la statuette !

Les cotons-tiges de l’espace

Dans le film Star Wars : La Menace Fantôme, lors de la scène de la course de podracers, George Lucas a utilisé une technologie très basique et assez originale pour réaliser la foule dans les tribunes de Mos Espa. En effet, des milliers de cotons-tiges de différentes couleurs ont été utilisés, et grâce à un plan assez éloigné et de l’air projeté dessus pour les animer ! Tout le monde n’y a vu que du feu, comme vous pouvez le voir sur l’image de couverture de cet article !

Alors, quelle est votre anecdote favorite parmi les cinq ? Dites le nous en commentaire !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s