5 anecdotes pour briller en société – #23

Encore un dimanche rempli de magnifiques anecdotes ! Aujourd’hui on va faire la rencontre d’une doublure jambes, d’un film et d’écolier, et de jumelles bien réelles…

De la tête et des jambes

Dans Pretty Woman, Julia Roberts fit sensation notamment avec les scènes mettant en valeur son corps et ses jambes. Pourtant, il s’agit en réalité de l’actrice américaine Shelley Michelle lors de ces scènes. Même l’affiche du film est en fait un montage de son corps avec la tête de Julia Roberts. Michelle joua les doublures corps dans de nombreux films, grâce à des jambes interminables qu’elle assura pour un million de dollars.

Des jumelles bien réelles

Pour créer les jumelles effrayantes de Shining, Stanley Kubrick s’est inspiré d’une photographie de 1967 de la célèbre photographe Diane Arbus nommée « Identical Twins ». On y voit deux fillettes jumelles vêtues de la même manière fixant l’objectif, l’une souriant légèrement et l’autre faisant la moue, comme dans le film.

De multiples grands bleus

En 1988, Le Grand Bleu de Luc Besson est sorti en trois versions. Une courte de 132 minutes, une longue de 168 minutes et enfin une version avec une fin heureuse, destinée aux Etats-Unis, dans laquelle on peut voir Jacques Mayol remonter à la surface et jouer avec un dauphin (ce qui est l’affiche du film).

Un film d’écolier

En 1990, à l’occasion d’un déménagement, le réalisateur Jean-Marie Poiré retrouve dans un carton un de ses cahiers d’écolier, dans lequel il tombe sur une histoire qu’il avait écrite à l’âge de 13 ans. L’histoire parle d’un seigneur et son valet qui avancent dans le temps jusqu’à notre époque. Vous l’avez compris, c’est de là que naîtra Les visiteurs, qui sera le plus grand succès du réalisateur.

Un père en procès

Crispin Glover, acteur jouant George McFly, le père de Marty McFly dans le premier film Retour vers le futur, a été en procès contre les producteurs de la trilogie, car ces derniers ont utilisé son image pour le 2e et 3e épisode sans son accord. En effet, ils utilisèrent un moule de son visage et du maquillage sur un autre acteur pour le représenter à l’écran.

Alors, quelle est votre anecdote favorite parmi les cinq ? Dites le nous en commentaire !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s