El Camino

El Camino est un drame américain faisant suite à la série Breaking Bad, réalisé en 2019 par Vince Gilligan et produit par Netflix. Avec Aaron Paul, Bryan Cranston, Jesse Plemons et Robert Forster.

Synopsis : Après avoir été libéré par Walter White, Jesse Pinkman doit se réconcilier avec son passé pour pouvoir prétendre à un avenir plus radieux, alors qu’il se trouve traqué par les forces de l’ordre.


Breaking Bad est considéré comme une des plus grandes séries de tous les temps, en effet cette série a su pendant six ans faire un sans-faute, tant au niveau technique qu’au niveau scénaristique.
Le spin-off de Breaking Bad Better Call Saul a réussi également à se mettre à la hauteur de sa grande sœur.
Lorsque, six ans après la fin de la série, l’annonce d’un film faisant office de suite à Breaking Bad est parue, être enjoué était tout à fait normal. Le fait que Vince Gilligan soit encore aux commandes de ce projet était également une très bonne nouvelle.
El Camino tente d’offrir une suite au personnage de Jesse Pinkman tout en donnant une fin définitive à la série Breaking Bad. Est-ce un pari réussi ? La réponse est quelque peu mitigée.

El Camino, d’un point de vue technique, est sans réels défauts. En effet on retrouve très vite la patte qui faisait le sel de la série originale, des plans magnifiques et une photographie à couper le souffle. Ces images parviennent efficacement à sublimer des lieux emblématiques de cet univers comme la ville d’Albuquerque et ses déserts environnants, mais aussi de nouveaux lieux tels l’Alaska.
Ces points positifs ne parviennent pas à sauver un film rempli de points négatifs et de petits détails qui gâchent petit à petit le plaisir de ce retour dans l’univers de Vince Gilligan.

Jesse Pinkman (Aaron Paul)

Ce qui choquera et pourrait gâcher le plaisir des spectateurs est une chose qui est malheureusement incontrôlable : la vieillesse des acteurs. En effet, six ans entre ce film et la fin de la série, ce n’est pas négligeable, et le changement physique des acteurs frappe au plus haut point.
L’acteur Jesse Plemons qui joue le rôle de Todd Alquist est méconnaissable à cause de ses (nombreux ?) kilos en trop par exemple.
Le fait que le film enchaîne les flashbacks produit également le même effet. On remarque nettement qu’Aaron Paul jouant Jesse Pinkman possède des marques du temps qu’il n’avait pas quelques années auparavant dans le récit, l’effet est le même lors de l’apparition de Bryan Cranston en tant que Walter White.

Revenons-en aux nombreuses apparitions de personnages cultes dans ce film. El Camino prend des airs de fan service tant les apparitions de personnages et lieux emblématiques sont nombreux. Le film prend le parti de raconter une histoire nouvelle tout en revenant sur certaines étapes importantes de la vie de Jesse Pinkman. Certaines apparitions sont certes, très intéressantes car elles donnent une nouvelle dimension au personnage de Jesse (mention speciale à la scène avec Walter White) mais d’autres sont complétement inutiles et font office de simple cadeau donné aux fans.

Jesse Pinkman (Aaron Paul) et Todd Alquist (Jesse Plemons)

Breaking Bad brillait par son scénario, pour El Camino nous étions en droit d’en attendre autant. Mais force est de constater que ce film n’atteint pas même le génie de la série. En effet le scénario tient dans le fait que pour pouvoir disparaitre complètement et tenter de reconstruire sa vie, Jesse Pinkman doit trouver 1500 dollars. On a connu Vince Gilligan plus inspiré. Pour que le protagoniste parvienne à récupérer ces quelques dollars il devra s’aventurer dans les lieux où ses anciens tortionnaires habitaient et devra faire face à quelques personnes mal intentionnées.
Ce scénario, peut-être trop simple, parvient tout de même quelques fois à nous entraîner grâce au suspense et aux moments de tension qui nous rappellent les plus grandes scènes de Breaking Bad. Mais rien d’exceptionnel.

Jesse Pinkman (Aaron Paul) et Walter White (Bryan Cranston)

El Camino est donc un film plutôt banal s’adressant uniquement aux fans de la série Breaking Bad.
Très bien réalisé, ce scénario aurait été parfait pour un double dernier épisode de la série, ici cela ne fonctionne pas vraiment pour un film de deux heures.
On notera toutefois qu’El Camino parvient à donner une fin plutôt convaincante au personnage de Jesse Pinkman.

NOTE


Loin d’être une conclusion parfaite à Breaking Bad, ce film plaira aux fans ravis de replonger dans cet univers dorénavant culte. On regrettera que ce film n’a pas été l’un des derniers épisodes de la série six ans plus tôt, le reléguant aujourd’hui comme un énième film banal produit par Netflix.


Bande-annonce

Un commentaire sur “El Camino

  1. Avancer que El Camino ferait deux très bons épisodes de fin de série mais ne fait pas un bon film, peut sous entendre qu’un film ne peut pas être aussi bien qu’un épisode de série. Et pourtant combien d’exemple avons nous pour réfuter cette idée, surtout quand on parle de Breaking Bad. De part ce fait même je pense qu’il est difficile de juger ce film. La série est absolument excellente, nous sommes d’accords, et le piège est là. Il à mon sens regrettable de juger ce film en la comparant à la série. Car lorsque je fais l’exercice, éreintant, de comparer Camino à d’autres films en faisant abstraction des liens à la série, je trouve que c’est un très bon film. Les enjeux sont clairs, les objectifs également, 1500 dollars certes mais dans la situation dans laquelle le personnage est cela reste un obstacle crédible. Comme tu le soulignés la photographie est magistrale.. Le jeu d’acteur et la direction n’en parlons pas. Je pense qu’il faut s’en tenir à ça et que le comparer à la série est un piège, bien sournois, mais dans lequel il ne faut pas tomber pour émettre une juste critique.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s