Catégories
Anecdotes

5 anecdotes pour briller en société – #42 – Spécial Usual Suspects

Pour les 25 ans d’Usual Suspects, Ciné Maccro revient en 5 anecdotes sur le film (et un twist) culte de Brian Singer !

Nouvel épisode spécial pour les anecdotes ! Il y a 25 ans, nous pouvions découvrir Usual Suspects, le plus fameux des twists du cinéma. Nous pouvions découvrir un film qui a révélé Brian Singer et Christopher McQuarrie, en acquérant relativement vite un statut culte. La preuve en 5 anecdotes…

Un nom qui change

Si tout le monde connait Keyser Söze, nous aurions pu le connaître sous un autre nom. En effet, le personnage s’appelait à la base Keyser Sume, qui était le patronyme de l’ancien patron de Christopher McQuarrie, le scénariste du film. Mais cet ancien patron, en lisant le scénario avant que le film ne se fasse, a refusé voir son nom associé à une image si négative, et a ainsi demandé à ce que le personnage soit renommé.

Un secret bien gardé

Lorsqu’une scène ne nécessitait pas la présence explicite de Keyser Söze (c’est-à-dire sans que l’on ne voit qui le joue), les comédiens n’étaient pas tenus au courant de l’identité du criminel. Ainsi, Gabriel Byrne, un des acteurs du film, a révélé qu’il n’a appris l’identité de Keyser Söze qu’après avoir vu le film…

Un homme multi-fonction

Connaissez-vous John Ottman ? Il est un homme multi-fonction, puisqu’il est le compositeur et le monteur d’Usual Suspects ! Mais ses casquettes ne s’arrête pas, puisque John Ottman joue également un petit rôle dans le film : se sont en effet ses pieds qui illustrent ceux de Keyser Söze, sur un gros plan devenu célèbre.

Au coeur du problème

Avant sa carrière hollywoodienne, qui le verront notamment scénarisé Uusual Suspects, Christopher McQuarrie travailla pendant quatre ans dans une agence de détectives. Un travail qui inspira le scénario du film, qui lui ait venu en lisant les faits divers d’un journal : un des articles était en effet titré « The Usual Suspects »…

Des flatulences qui imposent le changement

C’est sûrement l’anecdote la plus connue. Lors du tournage de la scène du « line up », où nos cinq protagonistes sont alignés pour l’identification et qui servira à l’affiche, les flatulences de Benicio del Toro ont causé un fou rire collectif. La scène, d’abord voulu comme sérieuse par Brian Singer, fut gardé avec ce nouvel esprit, ce qui est, on va l’avouer, fort appréciable…

Alors, quelle est votre anecdote favorite parmi les cinq ? Dites le nous en commentaire !

Une réponse sur « 5 anecdotes pour briller en société – #42 – Spécial Usual Suspects »

Laisser un commentaire