Catégories
C'est sorti près de chez vous Retour vers la séance

Relic

Un nouveau film d’horreur qui attire l’attention.

🎬 Réalisatrice : Natalie Erika James

🎬 Casting : Emily Mortimer; Robyn Nevin; Bella Heatcote

🎬 Genre : Horreur

🎬 Pays : Australie, Etats-Unis

🎬 Sortie : 10 Juillet 2020 (VOD en Australie); 7 Octobre 2020 (France)

Plus d’infos ici

Synopsis : Edna, une octogénaire, disparaît subitement. Sa fille Kay et sa petite-fille Sam se rendent chez elle, dans sa grande demeure isolée, afin de mener les recherches et tenter de la retrouver. Quelque chose d’aussi mystérieux que néfaste et inquiétant semble entourer l’endroit…

Natalie Erika James. Ce nom ne vous évoque surement pas grand-chose, c’est pourtant le futur possible du cinéma américain. Les films d’horreurs des années précédentes n’ont pas laissé un souvenir mielleux dans l’esprit des spectateurs d’autant plus que le genre était plus ou moins dépassé. La jeune réalisatrice américaine permet au genre de s’affranchir des stéréotypes et de proposer, malgré de nombreux défauts, une oeuvre intéressante. Voici Relic

Sur fond de conflit familiale la réalisatrice démontre sa maitrise parfaite de la tension à travers la mise en scène. Le montage glisse. Il est doux. De nombreuses séquences sont relativement posées. Cependant, en deux plans, Natalie James est capable d’apporter un certain dynamisme inattendue à la scène. Que de surprises pour le spectateur. Ce huit-clos palpitant qu’est Relic ne pourra que ravir les amateurs du genre.

Copyright IFC Films.
Edna

Sans apporter une quelconque prise de conscience, ou une quelconque reflexion Relic reste, malgré des effets spéciaux parfois enfantins, un divertissement de qualité qui sort du lot. A travers trois génération d’une même famille, cette oeuvre est davantage de l’ordre psychologique que du surnaturel. Absolument différent dans le récit mais avec une mise en scène comparable, Relic nous rappelle Vivarium. Difficile d’effectuer une analyse approfondie après un seul visionnage. Preuve que cette nouvelle sortie n’a pas encore révélé sa véritable nature.

Copyright IFC Films.

NOTE :

Note : 6 sur 10.

6/10

Un récit on ne peut plus banale qui pousse parfois à l’interrogation. Cependant la mise en scène, parfaitement maitrisée, maintient en haleine le spectateur qui, stupéfait devant chaque rebondissements, subit des montagnes russes émotionnelles. Un bon film dans le genre.


Laisser un commentaire