Stanley Kubrick, du pire au meilleur

Présenter Stanley Kubrick n’est depuis longtemps plus nécessaire tant le cinéaste américain a marqué l’histoire du cinéma. 13 films, pour de nombreux classiques, que l’on se propose aujourd’hui de classer dans, vous l’aurez compris, une totale subjectivité. N°13 : Fear and Desire (1953) La première partie de la carrière de Stanley Kubrick (jusqu’à la collaboration […]

Lire la suite Stanley Kubrick, du pire au meilleur

Docteur Folamour : La dénonciation par l’absurde

Pour cette troisième chronique après The Revenant et Interstellar, Thomas nous emmène aujourd’hui dans l’univers kubrickien pour évoquer avec nous une oeuvre importante de sa filmographie : Docteur Folamour… 1962. Stanley Kubrick achète les droits cinématographiques du roman de Peter George, Red Alert. En collaboration avec l’auteur (ce qu’il réitérera de nombreuses fois dans sa […]

Lire la suite Docteur Folamour : La dénonciation par l’absurde