Catégories
Incontournables

Une Intime Conviction

Retour sur l’affaire qui a défrayé les chroniques.

Une intime conviction : Affiche

🎬 Réalisateur: Antoine Raimbault

🎬 Casting: Marina Foïs, Olivier Gourmet, Laurent Lucas, Jean Benguigui

🎬 Genre: Thriller

🎬 Sortie: 6 février 2019

Plus d’infos ici

Synopsis: Depuis que Nora a assisté au procès de Jacques Viguier, accusé du meurtre de sa femme, elle est persuadée de son innocence. Craignant une erreur judiciaire, elle convainc un ténor du barreau de le défendre pour son second procès, en appel. Ensemble, ils vont mener un combat acharné contre l’injustice. Mais alors que l’étau se resserre autour de celui que tous accusent, la quête de vérité de Nora vire à l’obsession.

Inspiré d’une affaire qui a marqué la France dans les années 2000, Une Intime Conviction relate l’histoire du second procès en appel de l’Affaire Viguier. Premier long métrage du réalisateur Antoine Raimbault, ce film est porté par deux grands acteurs, Olivier Gourmet dans le rôle de l’avocat Eric Dupond-Moretti et Marina Foïs, dans le rôle de Nora. Pendant 1h45, le spectateur est en immersion au cœur du système judiciaire français et d’une affaire aux nombreux rebondissements qui peut basculer à tout moment.

Contrairement aux Etats-Unis qui réalisent de nombreux films de procès, La France, elle de son côté, en réalise très peu. Ces films sont difficiles à mettre en scène, les réalisateurs et scénaristes peuvent facilement se perdre avec les nombreux protagonistes et les différents points de vue de ces derniers, mais le jeune cinéaste prend le risque et c’est pari réussi. 

Laurent Lucas dans le rôle de Jacques Viguier
©Séverine Brigeot

Une intime conviction revient sur la mystérieuse disparition non élucidée de Suzanne Viguier et sur le procès de son époux, Jacques. A partir de cette histoire, le réalisateur conçoit un scénario avec deux autres scénaristes, Isabelle Lazard et Karim Dridi et emprunte de multiples éléments à la réalité, comme le nom des personnes en intégrant seulement un personnage fictif, celui de Nora. C’est elle qui va réussir à convaincre Dupond-Moretti de reprendre l’affaire. Nora est en quête de vérité et aveuglée par son intime conviction, elle va tout faire pour que justice soit faite, quitte à sacrifier son travail et à faire passer sa vie de famille au second plan. Dans ce rôle, Marina Foïs est à la fois touchante et persuasive. Le second personnage principal est celui d’un ténor du barreau, Eric Dupond-Moretti. Il est mis en avant d’une manière assez théâtrale et fait preuve d’une grande éloquence. Olivier Gourmet nous livre une prestation très convaincante tout au long du film notamment lors de la scène de la plaidoirie. Pour jouer le rôle de Jacques Viguier, le réalisateur fait un choix très judicieux et choisit l’acteur Laurent Lucas. Laurent Lucas n’a pas beaucoup la parole mais arrive tout de même à nous donner l’image d’un homme fermé, absent mais surtout épuisé. 

Le film est donc construit sur l’évolution des rapports entre les personnages. Au début, c’est Nora qui demandera de l’aide à Dupond-Moretti, et ensuite, ils finiront par collaborer. Dans ce long-métrage, le réalisateur ne cherche pas à prendre parti, mais veut seulement nous montrer les rouages de notre système judiciaire, qui est bien différent de celui que l’on a l’habitude de voir dans les films Américains. Les quelques reproches que l’on pourrait faire sont sur le personnage de Nora. Quand le film commence on sait très peu de choses sur elle et nous ne savons pas réellement pourquoi ce personnage et si attaché à cette affaire. 

Pour conclure, Une intime conviction est un thriller haletant porté par la performance de deux grands acteurs. Dans son long-métrage, Le réalisateur a réussi à mêler la réalité à la fiction sans se perdre avec ses personnages. Antoine Raimbault questionne également la vérité, le doute et invite le spectateur à la réflexion sur le fonctionnement de notre système judiciaire.

Une intime conviction : Photo Marina Foïs dans le rôle de Nora
©Séverine Brigeot

⭐⭐⭐⭐⭐⭐⭐

8/10

Une intime conviction est un grand film de procès qui tient le spectateur en haleine du début jusqu’à la fin en mélangeant réalité et fiction, mais également, en nous montrant les rouages du système judiciaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *